Le Massacre des morts-vivants de Jorge Grau (1974). Quand Goya rencontre Blow Up et des zombies.

        La récente sortie en DVD du Massacre des morts-vivants (1974) de Jorge Grau, dans la collection « Cine de terror » chez Artus Films, est l’occasion de revenir sur ce film de zombies qui demeure une œuvre de premier plan dans l’histoire du cinéma d’horreur espagnol des 70s.

No Profanar el Sueño de los Muertos Jorge Grau 1974

Affiche espagnole. Crédit : http://cineultramundo.blogspot.com

Lire la suite

Odio mi cuerpo (León Klimovsky, 1974) : questionner le corps dans l’Espagne franquiste

L'affiche américaine. Crédit : cerebrin.wordpress.com

L’affiche américaine, avec le nom anglicisé d’Alexandra Bastedo.
                              Crédit : cerebrin.wordpress.com

        León Klimovsky (1906-1996) est bien connu des cinéphiles ayant un intérêt pour le cinéma espagnol. D’origine argentine et installé en Espagne dans le courant des années 1950, il réalise un grand nombre de westerns spaghettis dans la décennie suivante, puis devient l’un des principaux représentants du cinéma d’exploitation espagnol qui explose dans les années 1970, avec à son actif La Noche de Walpurgis (1971), le deuxième film consacré au personnage de Waldemar Daninsky, le lycanthrope créé et interprété par Paul Naschy, ou encore le giallo très sombre Una Libélula para cada muerto (1974). La même année que ce giallo qui comprend les aspects essentiels du genre, à savoir un mélange de violence et de nudité associé à une décadence politique et sociale nihiliste, il réalise un autre film significatif du courant d’exploitation des années 70 : Odio mi cuerpo / I Hate my body. Lire la suite